Le cinéma belge, un secteur d’activité ultra dynamique, mais menacé !

Le cinéma belge francophone est loué dans le monde entier, comme en témoigne l’accueil public et critique de nos films dans les différents festivals internationaux, où la qualité de notre cinématographie et de nos talents est très régulièrement mise en exergue. Par ailleurs, d’après les chiffres des commissions paritaires 227 et 303.1, l’emploi dans le secteur audiovisuel en Belgique a augmenté de 80% entre 2003 et 2011. En 2013, toujours selon les mêmes sources, 58% des entreprises de production belges avaient d’ailleurs moins de 10 ans, signe du dynamisme exceptionnel du secteur lors de la dernière décennie.

Pourtant, les producteurs sont aujourd’hui confrontés à de préoccupantes diminutions des sources de financement existantes, empêchant ou freinant de plus en plus souvent la concrétisation des projets en cours et portant atteinte, par conséquent, à la santé de leurs sociétés ainsi qu’à leur capacité à encore produire, coproduire et développer de nouveaux projets.

En Belgique francophone, un film majoritaire coûte en moyenne 3 millions d’euros, budget qui, bien que très inférieur au coût des productions américaines ou de certaines grosses productions européennes, représente une somme d’argent élevée, que les producteurs ont de plus en plus de mal à trouver dans le contexte actuel. Les aides publiques sont à peine indexées voire carrément diminuées en Belgique, ou opèrent une sélection plus défavorable à nos projets en France notamment, parfois même on constate des déperditions d’argent comme pour le Tax Shelter. Quant aux acteurs privés, ils subissent les évolutions récentes du marché (chutes des recettes de certains types d’exploitation, déplacement des modèles de consommation vers l’offre légale ou illégale sur internet), et les répercutent sur leur politique d’investissement dans la production. Dans ce contexte, les films qui se concrétisent malgré tout doivent parfois composer avec des moyens nettement inférieurs à leurs ambitions de départ et il n’est malheureusement pas rare qu’ils éprouvent ensuite les pires difficultés à exister face au très grand nombre de sorties hebdomadaires et à la sur-médiatisation de certaines grosses machines étrangères.

Le cinéma belge, éclatant de santé en apparence, pourvoyeur d’emplois, porteur d’une identité culturelle forte, et s’exportant de manière exemplaire à l’étranger, est donc, paradoxalement, menacé. Le secteur doit s’adapter à toute une série de nouvelles composantes et faire preuve de beaucoup de créativité pour s’assurer un avenir serein. C’est en ce sens que l’UPFF, en collaboration avec les producteurs flamands du VFPB, a imaginé et défendu la réforme du Tax Shelter approuvée par le Ministre Koen Geens et le Parlement au début de l’année 2014. Cette réforme, qui était devenue indispensable pour pérenniser le mécanisme et lutter contre les dérives apparues ces dernières années, devrait permettre de ramener un niveau de financement nettement plus intéressant dans les films. Mais il va falloir suivre sa mise en place et ses effets concrets sur le terrain. Par ailleurs, il reste de nombreux autres défis à relever…

Ce 24 mars, à l’occasion du traditionnel bilan du Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles, l’UPFF a transmis à la Ministre Joëlle Milquet une note de réflexion en 10 points, 10 points d’attention et d’action pour la législature en cours. Dans les jours à venir, l’UPFF publiera chaque jour une note sur chacun de ces axes de travail. Nous vous invitons évidemment à en prendre connaissance de cette note, que vous trouverez ci-dessous, et à nous faire part de vos commentaires et réflexions, afin que nous oeuvrions tous ensemble à la défense de notre secteur.

Priorités de l’UPFF – nouvelle législature

Publicités
Le cinéma belge, un secteur d’activité ultra dynamique, mais menacé !

Une réflexion sur “Le cinéma belge, un secteur d’activité ultra dynamique, mais menacé !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s